Histoire

22 mars 1933

Matilde Carcano, l'une des premières femmes entrepreneures d'Italie, fonde I.C.M.A. (Industria Carte Metallizzate ed Affini) à Mandello del Lario, entamant ainsi une longue histoire d'entrepreneuriat exclusivement féminin.

Les premiers travaux de l'entreprise ont consisté à ennoblir et à gaufrer du papier d'étain (produit par la société Carcano), mais elle s'est rapidement orientée vers l'enduction et le gaufrage de papier et de carton afin de créer des produits destinés aux marchés de la papeterie et de la reliure. La recherche créative et technique permet de créer des produits élégants et de qualité.

1955

Au milieu des années 1950, la direction d'Icma est reprise par la fille de Matilde, Elena Bianchi. Grâce à la passion de son mari Luigi Buzzi (fondateur de CEMB) pour la mécanique et la chimie, l’entreprise fait l’objet d'importantes innovations technologiques.

1956 - 1970

Parmi les machines qui ont marqué l'histoire d'Icma, on ne saurait oublier de mentionner la  « 48 », comme on l'appelle familièrement dans l'entreprise, une enduiseuse moderne qui a remplacé la coucheuse à festons  (voir photo). Dans les années 70, Icma commence à produire des papiers floqués velours avec une technologie spécifique.

1974

L’arrivée dans l'entreprise de Silvia Buzzi, petite-fille de Matilde Carcano, coïncide avec une augmentation de la production qui devient plus flexible grâce à l'introduction d'une troisième machine capable de réaliser des enduits et des flocages modernes.

1974

Les premiers investissements visant à réduire l'impact environnemental commencent : la première étape est le traitement des déchets liquides de l'entreprise, qui sont recyclés dans le processus de production. Le laboratoire de chimie est agrandi pour permettre de meilleurs contrôles et des activités de recherche plus structurées.

1996

Silvia Buzzi crée des bourses d'études pour les enfants des employés d'Icma et de Cemb, en mémoire de son père Luigi qui avait consacré sa vie aux études et à la recherche.

 

2001 - 2011

Au début des années 2000, Elena Maria Carla Torri, fille de Silvia Buzzi, devient responsable du Marketing. La quatrième génération a donné une grande impulsion à la gamme de produits et aux investissements, en tenant compte de l'évolution du marché du luxe.

L'entreprise s'est développée au cours de ces années avec l'acquisition d'un nouveau bâtiment de production et d’entrepôts. Avec l'acquisition de concurrents français et italiens, Icma poursuit sa croissance.

En 2009, Icma obtient la certification FSC.

En 2011, Icma reçoit le prix Entreprises et Responsabilité sociale pour les meilleures pratiques entrepreneuriales en Lombardie.

2014

En 2014, Elena MC Torri est nommée PDG, l’entreprise croît en nombre d'employés et en parts de marché, doublant son chiffre d'affaires et investissant dans des papiers innovants pour que beauté et durabilité, sociale et environnementale, puissent aller de pair.

2017 - 2021

En 2017, ICMA obtient la certification ISO 9001:2015 et, en 2019, elle publie le premier  Rapport Environnemental conformément aux normes ISO.

En pleine pandémie de 2020, elle rejoint le mouvement B Corp®, devenant l'une des premières entreprises au monde de l'industrie papetière et la première en Europe à disposer de cette certification.

En 2021, Icma modifie ses statuts et devient une Société Benefit : le document reprend les finalités de bénéfice commun qui représentent le mieux les valeurs du Manifeste d'Icma, avec la conviction qu'en plus des objectifs économiques, une entreprise doit réserver une place aux choix responsables ayant un impact positif sur la société, la croissance des communautés et la biosphère.

2020 - 2021 / Prix

En octobre 2020, ICMA se voit décerner deux prix importants : la Fondation Bellisario confère à l'entreprise la « Mela d’Oro », le prix Women Value Company-Intesa Sanpaolo dédié aux petites et moyennes entreprises qui se sont distinguées dans le domaine de l'égalité des sexes, à la fois par des politiques et des stratégies visant à développer et à promouvoir les carrières des femmes et par des actions innovantes et efficaces de protection sociale des entreprises.

L'Institut italien de l'emballage décerne à ICMA le prix du Best Packaging Quality Design pour « Second Life », un projet d'économie circulaire, né de la collaboration entre Icma, L'Oréal Italia et Maggioni Type.

En 2021, Icma obtient le Workplace Condition Assessment (WCA) Achievement Award.
Dans chacun des domaines analysés, Icma a obtenu un score de 100 % (contre un score moyen national de 89 %, une moyenne sectorielle de 80 % et un score moyen mondial de 78 %, sur un échantillon de 34 765 entreprises dans le monde), ce qui est nécessaire pour obtenir le prix WCA.

Au salon Luxe Pack Monaco 2021, Icma remporte le prix « Luxe Pack in Green » dans la catégorie « Démarche de responsabilité sociale des entreprises ».

2021 / Manamant

En octobre 2021, Icma lance sa nouvelle marque e-commerce Manamant : une sélection de papiers décoratifs et d'articles de papeterie, destinée au monde du design et de la créativité, mais aussi à tous les amoureux du détail.

Icma aujourd'hui

Découvrez Icma aujourd'hui

LIRE

Environnement

Découvrez comment Icma protège l'environnement

LIRE